Aménagement d’un mur végétal intérieur : comment cela se fait ?

La mise en place d’un mur végétal intérieur est un choix esthétique intéressant pour la décoration d’un bâtiment. Cela peut se faire dans de nombreux endroits comme au bureau ou à la maison. La réalisation offre divers avantages comme l’amélioration de la qualité de l’air dans l’environnement. 

Quel type de mur végétal intérieur choisir ?

Vous pouvez en premier lieu opter pour un mur végétal intérieur naturel qui utilise des plantes vivantes. Il faut assurer le développement et l’hydratation des racines de chaque plante. Il y a aussi le mur stabilisé qui peut se faire avec des fleurs naturelles ou artificielles. Il reste enfin le mur végétal artificiel qui est très avantageux comme vous pouvez le voir sur https://www.respinov.com/mur-vegetal-interieur.html.

Les avantages de ce type de réalisation sur la santé et l’environnement

Un mur végétal intérieur peut en effet apporter les privilèges suivants :

  • Purifier l’air dans le bâtiment et instaurer un climat sain
  • Diminuer la température et le bruit environnant
  • Créer une couche ignifuge et assainir l’environnement
  • Favoriser la détente surtout pendant les périodes stressantes
  • Booster la productivité pour mise en place au bureau

Les matériaux essentiels pour réaliser ce style de décoration

En plus de trouver les bonnes plantes, vous pourrez aussi avoir besoin d’un grillage pour les retenir en hauteur. À cela s’ajoute une planche en bois qui se fixe directement sur le mur et un film de polyéthylène. D’autres éléments sont à prévoir pour ne citer que les chevilles et l’agrafeuse, mais aussi un crayon.

Choisir les plantes qu’il faut pour la réalisation

Il est conseillé de choisir des plantes qui ne demandent pas un arrosage régulier pour cette décoration. Il y a des plantes qui conviennent pour un effet sombre comme le dracaena ou le zamioculcas. Certaines plantations sont plus efficaces pour un intérieur éclairé telles que le bégonia ou le ficus rampant.

Les bons conseils pour l’entretien d’un mur végétal intérieur

Un mur végétal intérieur naturel a besoin d’un arrosage à un certain moment pour assurer le développement des plantes. Les feuilles mortes doivent être nettoyées ou enlevées selon la situation. Il faut faire attention avec le pH de l’eau utilisé pour l’entretien du mur qui doit varier entre 5,5 et 6,5.

Les erreurs à éviter avec ce type de mur

La première erreur à ne pas commettre est d’utiliser de mauvaises plantes. Il faut insister sur les besoins de celles-ci pour éviter un problème de viabilité. Évitez les plantations qui trop lourdes et qui poussent trop vite. La négligence de la luminosité peut aussi impacter sur les végétaux surtout si vous optez pour des plantes naturelles. Il faut d’ailleurs assurer le drainage pour éviter une stagnation de l’eau.

Quelques exemples de murs végétaux intérieur qui pourront vous intéresser

Un mur végétal d’intérieur s’intègre parfaitement dans un studio blanc et noir. L’aménagement s’accompagne aussi de suspension design pour obtenir un meilleur effet. Il est aussi possible d’intégrer un petit jardin vertical à l’intérieur pour apporter de la fraîcheur dans un appartement.

Previous post Les aspects esthétiques et fonctionnels des luminaires design
Next post Comment sélectionner un aspirateur laveur performant ?