Quels sont les avantages de l’investissement dans les biens immobiliers commerciaux ?

De nos jours, l’investissement immobilier n’est plus seulement réservé aux murs résidentiels. Une multitude d’options s’offrent à vous pour diversifier votre patrimoine et augmenter vos sources de revenus. Parmi celles-ci, l’immobilier commercial se démarque par son côté attractif et ses nombreux avantages. Louer un local commercial ou investir dans les murs d’une entreprise peut s’avérer être une stratégie payante. Alors, quels sont les atouts de l’immobilier commercial ? C’est ce que nous allons découvrir tout de suite !

La rentabilité : un argument de poids

Intrigués par la perspective d’investir dans l’immobilier commercial ? L’un des premiers arguments qui doivent vous séduire, c’est bien sûr la rentabilité. En effet, les locaux commerciaux ont généralement un rendement supérieur à celui de l’immobilier résidentiel. En moyenne, le rendement d’un bien commercial est compris entre 6% et 10%, contre 2% à 4% pour un bien résidentiel.

Lire également : comment aménager un espace de loisirs dans votre maison

Pourquoi une telle différence ? Tout simplement parce que le loyer d’un local commercial est généralement plus élevé que celui d’un appartement ou d’une maison. En outre, le bail commercial offre plus de sécurité au propriétaire en matière de paiement des loyers, car l’entreprise locataire a tout intérêt à honorer ses engagements pour continuer son activité.

La durée du bail commercial : un gage de stabilité

Autre argument en faveur de l’investissement dans l’immobilier commercial : la durée du bail commercial. Contrairement à un bail résidentiel, qui est généralement signé pour une durée de trois ans, un bail commercial est conclu pour une durée minimale de neuf ans. C’est un véritable avantage pour les investisseurs qui cherchent une certaine stabilité et qui souhaitent éviter les changements fréquents de locataires.

A lire aussi : Comment entretenir ma toiture pour qu’elle dure plus longtemps ?

De plus, la loi favorise le locataire commercial. En effet, si celui-ci souhaite rester dans les lieux au-delà de la durée initiale du bail, le propriétaire ne peut pas s’y opposer sans motif légitime. Cela garantit donc une certaine pérennité des revenus pour l’investisseur.

L’emplacement : facteur clé de succès

L’emplacement est un critère essentiel dans tout investissement immobilier, et l’immobilier commercial ne fait pas exception à la règle. Un local commercial bien situé peut être une véritable mine d’or. Si votre bien est situé dans une zone de passage, avec un fort potentiel commercial (proximité de commerces, bureaux, lieux de vie…), il sera très recherché par les entreprises.

De plus, un bon emplacement assure généralement une meilleure valorisation de votre bien. Si vous décidez de revendre votre local commercial, vous pourrez alors bénéficier d’une plus-value intéressante.

L’investissement en SCPI : une alternative pour diversifier son patrimoine

Si l’investissement direct dans l’immobilier commercial vous semble trop complexe ou trop risqué, vous pouvez opter pour l’investissement en SCPI. Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier permettent d’investir dans l’immobilier commercial sans avoir à gérer directement les biens.

Les SCPI ont pour objectif d’acquérir et de gérer un patrimoine immobilier locatif. Elles offrent une diversification géographique et sectorielle de votre investissement, ainsi qu’un rendement potentiellement attractif. Avec un ticket d’entrée plus accessible que pour un achat en direct, elles représentent une solution intéressante pour ceux qui souhaitent se lancer dans l’immobilier commercial.

Un véritable outil de défiscalisation

L’ultime avantage des investissements dans l’immobilier commercial est sans aucun doute les nombreux avantages fiscaux qu’ils proposent. En effet, en tant que propriétaire d’un bien commercial, vous pouvez déduire de vos revenus fonciers les charges liées à l’entretien et à la gestion de votre bien.

De plus, si vous optez pour le régime du réel, vous pouvez également amortir votre bien, ainsi que les travaux de rénovation ou d’amélioration que vous effectuez. Cela permet de diminuer significativement votre assiette fiscale, et donc de réduire vos impôts.

La valorisation du bien : un atout non négligeable

Lorsque l’on parle d’investissement immobilier, la question de la valorisation du bien est primordiale. En effet, un bien qui prend de la valeur avec le temps est une véritable aubaine pour l’investisseur. Dans ce domaine, l’immobilier commercial a tout pour plaire.

En effet, les murs commerciaux sont des biens qui se valorisent généralement bien. Si vous avez l’opportunité d’acquérir un local commercial situé dans une zone dynamique, avec un potentiel de développement important, vous pouvez espérer une belle plus-value à la revente. De plus, la valorisation de votre bien peut être favorisée par la présence d’un locataire solide et pérenne, qui valorise le bien par son activité.

Cet aspect est d’autant plus important que l’immobilier commercial est souvent un marché moins concurrentiel que l’immobilier résidentiel. Il est parfois plus facile de trouver des opportunités intéressantes, avec un potentiel de valorisation élevé. De plus, dans le cadre d’un bail commercial, le locataire est souvent en charge de l’entretien du local, ce qui permet de préserver la valeur du bien dans la durée.

Le bail professionnel : une option intéressante

Si vous souhaitez investir dans un local destiné à accueillir une activité libérale (médecin, avocat, architecte…), le bail professionnel peut être une option intéressante. Ce type de bail offre une certaine flexibilité, tout en garantissant une certaine stabilité.

La durée d’un bail professionnel est généralement de 6 ans, ce qui est un peu moins que pour un bail commercial classique, mais reste supérieur à la durée d’un bail résidentiel. Cela offre une certaine sécurité pour l’investisseur, tout en permettant au professionnel de s’engager sur une durée plus longue que dans le cadre d’un bail résidentiel.

De plus, le loyer d’un local professionnel est généralement plus élevé que celui d’un bien résidentiel, ce qui offre une rentabilité intéressante pour l’investisseur. Enfin, la vacance locative est souvent plus faible dans l’immobilier professionnel, car les professionnels recherchent généralement des locaux bien situés et adaptés à leur activité, et sont donc prêts à s’engager sur une durée plus longue.

L’investissement dans l’immobilier commercial offre de nombreux avantages pour diversifier son patrimoine et augmenter ses revenus. Que ce soit en termes de rentabilité, de stabilité avec le bail commercial, de valorisation du bien ou encore de défiscalisation, l’immobilier commercial a de quoi séduire les investisseurs.

Bien entendu, comme tout investissement, l’immobilier commercial comporte des risques. Il convient donc de bien se renseigner avant de se lancer, et de faire appel à des professionnels si besoin. Mais avec une bonne stratégie d’investissement, l’immobilier commercial peut être une source de revenus pérenne et lucrative.