Verre feuilleté : bien le connaître pour mieux le choisir

 Comme nous le savons ; le verre feuilleté est un type de vitrage qui vient avec au moins deux vitres épaisses, et qui soient séparées par des films PVB en polybutyral vinylique. Le film qui sépare les verres feuilletés a généralement une épaisseur de 0.38 mm. Il a pour rôle d’éviter au vitrage d’être transpercé et brisé en cas de choc. Le nombre ainsi que l’épaisseur de chaque élément qui constitue un vitrage feuillé est fixé selon une norme bien spécifique.  

Un verre anti- effraction

Il est essentiel de préciser que si vous choisissez d’utiliser du verre feuilleté, il faut accorder une attention particulière sur l’isolation thermique du vitrage. Vous pouvez très bien réduire les pertes de chaleur par les fenêtres afin de réduire votre consommation en chauffage, notamment la facture de chauffage. Cet article complet va vous aider à mieux connaître le verre feuilleté. Le verre feuilleté est particulièrement apprécié pour sa résistance face aux coups. Beaucoup de personnes optent pour ce verre, pour en faire un vitrage anti- effraction. Cela peut effectivement être nécessaire pour sécuriser des vos baies vitrées par exemple. 

En parallèle : Quels sont les critères à tenir en compte pour la sélection d’une baie vitrée à galandage ?

Les films qui sont présents entre les couches de verre rend difficile ou même impossible à une fenêtre d’être transpercée. Si jamais il y a un éventuel impact, le verre, au lieu de se briser en morceaux, se fend en étoile. C’est ce qui fait de ce type de vitrage, un gage de sécurité. Il n’y a pas de bris de verre, donc très peu de risques de coupures. Il existe des modèles de verres feuilletés qui peuvent également protégés contre les incendies, grâce à la présence d’un intercalaire en résine. En présence de fortes chaleurs, celui-ci se durcit et vient renforcer encore plus la résistance du vitrage. Ce sont les verres feuilletés à gel intumescent. En termes de prix, le verre feuillé est un peu plus couteux qu’un verre classique. C’est un prix qui correspond parfaitement au confort et à la sécurité qu’il procure. 

Un vitrage de bonne qualité

La qualité d’un vitrage face aux chocs est déterminée par le nombre de films PVB qui le compose. Plus le nombre de films PVB est élevé, plus la résistance du vitrage est excellente. En fonction de la norme EN 356, les vitrages feuilletés sont classés en 8 classes. P1A et P5A représentent les vitrages qui résistent efficacement contre le vandalisme. Ceci est alors un premier niveau de performances. La résistance est testée par les jets d’objets. Puis, on a les classes P6B à P8B, au second niveau de classement. Ce sont les vitrages retardateurs d’effraction. Ces vitrages sont fabriqués afin de résister à des coups de hache ou de masse pour permettre à un cambrioleur de passer. 

Dans le meme genre : Piège chenille processionnaire du pin : les avantages de l'utilisation du produit

Previous post Comment choisir le bon volume pour ma nouvelle baignoire ?
Next post Comment savoir quel poêle à granulé est adapté à vos besoins ?